Vous êtes sur le point de créer un site Internet mais vous n’avez pas encore acquis de nom de domaine, il va falloir y penser. Ayant un enjeu stratégique majeur, ce nom doit être évocateur mais doit surtout être disponible. En effet, impossible d’utiliser un nom de domaine déjà existant. Voici donc comment procéder pour vous assurer de la disponibilité de ce dernier.

Réserver un nom de domaine sans perdre de temps


Si vous souhaitez créer un site web, le nom de domaine choisi sera fondamental. Ainsi, le secret de la réussite est d’opter pour un nom de domaine à la fois simple, évocateur et original. Mais attention, personne ne doit avoir eu l’idée avant vous.

En effet, la règle qui prévaut en matière de réservation de nom de domaine est que le premier arrivé est le premier servi. Autant dire que le premier à demander l’enregistrement d’un nom de domaine devient son propriétaire. Il ne faut donc pas perdre de temps pour le réserver.

Vérifier la disponibilité d’un nom de domaine, comment ça marche ?


Si vous pensez détenir le bon nom de domaine, assurez-vous que ce dernier est bien disponible. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de l’Internic, l’organisme en charge de la distribution des noms de domaine, et saisissez celui que vous désirez. L’Internic interrogera ses bases de données et vous dira rapidement si ce que vous voulez est disponible ou non, et ce en fonction des différentes extensions existantes.

Une autre possibilité consiste à aller sur le site de l’hébergeur OVH et à saisir le nom de domaine souhaité. Vous saurez alors si ce dernier est disponible, transférable ou renouvelable. S’il est renouvelable, vous devrez cogiter à nouveau.

S’il est transférable, il faudra entrer en contact avec l’actuel propriétaire du nom de domaine soit par le biais de OVH, soit en direct après avoir obtenu ses coordonnées via le site whois.net . Enfin, s’il est disponible, achetez les extensions .fr et .com et votre projet web peut se poursuivre.

Notez que l’acquisition d’un nom de domaine similaire à un existant, à l’exception de l’extension, peut conduire à des litiges. Assurez-vous donc que votre nom respecte les règles édictées par le droit de la concurrence.

Pour en savoir plus, retrouvez les éléments indispensables à connaître sur la disponibilité d’un nom de domaine :