Avant de lancer un site Internet, il est important de trouver le bon nom de domaine, celui qui saura attirer le maximum de visiteurs tout en représentant au mieux le sujet et l’esprit du site. Encore faut-il que ce fameux nom de domaine soit disponible ! Pour s’en assurer, différents outils existent. Les voici…

 

Les bases de données de l’AFNIC et de l’Internic


Vérifier la disponibilité d’un nom de domaine est absolument indispensable lors de la création d’un site Internet. La base de données de l’Internet Network Information Center, plus connu sous le nom d’Internic, recense ainsi les noms de domaines déjà achetés pour toutes les extensions .arpa, .biz, .com, .edu, .info, .museum, .net et .org. Pour l’extension .fr, il faut consulter le site de l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération).

Il est possible d’interroger ces deux bases de données  pour vérifier si un nom de domaine est bien disponible. S’il l’est, il suffit de l’acheter par le biais d’un hébergeur pour qu’il soit ainsi réservé.

 

Les bases de données des registrars


Des bases de données existent également sur les sites des bureaux d’enregistrement. Chercher un nom de domaine dans celles-ci permet ainsi de savoir si celui-ci est disponible, transférable ou renouvelable. Dans le premier cas, le nom de domaine peut être réservé auprès du bureau d’enregistrement ou registrar.

Notez qu’il peut être judicieux de tester la disponibilité du nom de domaine avec différentes extensions pour savoir si l’une d’entre elles est déjà prise, et même d’acquérir plusieurs de ces extensions pour qu’elles redirigent toutes sur un même site.

 

Des possibilités pour acquérir un nom de domaine non disponible


Si une requête sur le site de l’AFNIC, l’Internic ou bien auprès d’un registrar fait ressortir que le nom de domaine souhaité n’est pas disponible, des alternatives existent.

En effet, dans le cas où le nom de domaine est transférable, il faut contacter le bureau d’enregistrement afin d’entamer une éventuelle négociation pour le racheter au propriétaire actuel

Et si un nom de domaine est renouvelable, reste la possibilité de programmer une alerte qui informe dès que celui-ci est disponible afin d’être le premier pour l’acquérir. Mais il faudra alors de la patience …