Lorsqu’un internaute décide de déplacer son site web vers un nouvel hébergeur, il doit impérativement transférer son nom de domaine. Si cette démarche est relativement simple, il faut prendre son temps et bien vérifier l’avancement du transfert au fur et à mesure.

Des informations essentielles


Avant de vous lancer dans une démarche de transfert de nom de domaine, vous devez d’abord vérifier que vos informations de contact sont à jour car l’ancien et le nouvel hébergeurs vont vous contacter et vous tenir informé de l’avancée de la démarche en ligne.

Si votre email est rattaché à votre hébergement, pensez à en créer un nouveau car il va disparaître au moment du transfert ! N’oubliez pas non plus de vous munir du code d’autorisation de votre nom de domaine afin de pouvoir concrétiser le transfert.

Le transfert du nom de domaine


Les démarches exactes du transfert du nom de domaine peuvent légèrement varier d’un hébergeur à l’autre. Cependant, vous allez toujours devoir créer un compte chez le nouvel hébergeur, et vous rendre dans la section de Transfert de Domaine.

Par la suite, tout se fait directement en ligne : vous devez renseigner le nom de domaine à transférer, saisir le code d’autorisation, confirmer l’autorisation du transfert et enfin payer pour le transfert. Par la suite, vous n’avez plus qu’à attendre, la durée dépendant de chaque hébergeur. Généralement, il faut seulement quelques jours.

Enfin, une fois le transfert finalisé, n’oubliez pas de vous rendre sur l’interface de votre ancien hébergeur pour mettre fin à votre abonnement.

 

La démarche du transfert d’un nom de domaine n’est pas compliquée mais demande du temps et de la rigueur. Il faut vérifier l’avancée du transfert étape par étape, et ainsi s’assurer du bon fonctionnement de vos demandes.