Quelle est la démarche ?


Lorsque vous choisissez de céder ou de transmettre un nom de domaine, vous devez faire une demande à l’AFNIC via un bureau d’enregistrement.

Ensuite, vous transmettez au futur titulaire l’intégralité de vos droits liés au domaine. Celui-ci doit accepter peu importe la raison de cette cession, de se soumettre aux mêmes conditions d’éligibilité et aux mêmes obligations que vous.

Le délai de réflexion


Que vous soyez le cédant ou le futur titulaire du nom de domaine, vous disposez de 15 jours pour confirmer la transmission. Si une des deux confirmations n’arrivent pas dans les délais, la cession est annulée.