Il est tout à fait possible de transférer la propriété d’un nom de domaine à quelqu’un, à condition que ce dernier soit éligible à l’enregistrement d’un nom de domaine. Voici quelques informations utiles concernant le transfert, le processus et les différentes phases du transfert chez OVH et Gandi.

Le transfert de la propriété d’un nom de domaine

Le transfert de la propriété d’un nom de domaine consiste à changer le registrant. Dans ce transfert de propriété, il y a donc un vendeur et un acheteur, l’acquisition d’un nom de domaine existant étant tout simplement considérée comme un transfert de propriété.

Les processus de transfert de la propriété d’un nom de domaine

Lorsqu’il est décidé de transférer un nom de domaine, il faut demander à l’AFNIC, via un bureau d’enregistrement, le changement de propriétaire. Cette procédure, relativement simple et rapide, est la première étape obligatoire pour transférer un nom de domaine. L’AFNIC accepte le dossier, puis transmet aux deux intéressés la confirmation du transfert. L’ancien propriétaire et le nouveau auront alors un délai de 15 jours pour se rétracter, avant que le transfert ne soit officiellement terminé.

Les phases de transfert de la propriété d’un nom de domaine chez OVH et Gandi

Sur OVH, la procédure de transfert de propriété d’un nom de domaine se déroule en toute simplicité, via l’interface du propriétaire cédant son nom de domaine. Il doit tout simplement modifier les données du contact principal du nom de domaine. Suite à cette démarche, l’AFNIC prend le relais et officialise le transfert de propriété en une quinzaine de jour. Chez Gandi, le principe est le même et la modification du propriétaire se fait après connexion à l’interface personnalisée.

Transférer la propriété d’un nom de domaine n’est  pas difficile mais nécessite le respect de plusieurs étapes obligatoires, l’une d’entre elles étant la déclaration à l’AFNIC.