les nouvelles extensions étaient-elles vraiment nécessaires?

Le .com compte à ce jour plus de 100.000.000 d’enregistrement, représentant plus de la moitié du nombre total de noms de domaine.

Dire que le .com est engorgé n’est pas faux : il devient difficile de trouver spontanément le nom idéal dans cette extension phare, et il n’y a par exemple plus de « 4 lettres » libre en .com. En revanche, avec une vingtaine d’extensions génériques peu employées, il y avait moyen de détourner la demande de .com vers des extensions de qualité comme le .pro ou le .info qui sont largement sous employées.

Pourquoi l’ICANN a-t-elle préféré ouvrir la boite de Pandore d’un millier d’extensions ?

Nous développerons plus tard cet article sur le thème des NOUVELLES EXTORSIONS…

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire