Le marché des extensions est en pleine croissance, et pour pallier à la pénurie de certaines extensions comme le .com, on assiste régulièrement à la création de nouvelles extensions qui sont plus thématiques ou plus géographiques.

De nouvelles possibilités


Il y a encore peu de temps, les extensions étaient soit géographiques à l’image du .fr par exemple, soit génériques. Dans les extensions génériques, seules une cinquantaine de combinaisons étaient possibles, avec les .org, les .com ou encore les .net.

Cependant, le marché des noms de domaine arrive à saturation, et il était important de créer de nouvelles extensions. On a ainsi pu récemment découvrir le .paris, le .poker, le .sport ou encore le .music.

De nouvelles extensions sectorielles


Plusieurs nouvelles extensions ont vu ou vont voir le jour très prochainement, l’objectif étant de thématiser les sites Internet. Ainsi, des extensions purement sectorielles comme par exemple le .poker va permettre de classifier les sites Internet dont l’objet concerne ce jeu de cartes particulièrement prisé sur le net. Le .poker permettra à ces sites Internet d’attirer une nouvelle clientèle qui identifiera immédiatement l’objet de ces derniers.

Le .music ou le .sport sont des nouvelles extensions ayant exactement le même but d’identification et de simplification pour les internautes et les entreprises.

De nouvelles extensions géographiques


Outre les extensions sectorielles, de nouvelles extensions géographiques, nationales, ou régionales, apparaissent de plus en plus.

Le .paris est sans aucun doute l’extension la plus emblématique de ces nouvelles extensions, remportant un franc succès auprès des entreprises qui souhaitent bénéficier de l’image positive et romantique de la capitale française.

Existent également des extensions géographiques comme le .toulouse, le .vegas, le .dubai ou encore le .nyc pour New York. Les possibilités sont infinies et permettent de territorialiser les noms de domaine.

Des extensions Corporate


Dorénavant, les plus grandes marques ont également la possibilité de créer une extension à leur effigie, ce qui augmente considérablement leur assise internationale et leur visibilité sur Internet. On découvre donc de nouvelles extensions comme le .nikon, le .pepsi, le .unicef ou encore le .motorola. Là encore, ces nouvelles possibilités permettent d’accroître le nombre d’extensions et d’éviter la saturation du marché des extensions sur le net.

Il existe donc trois types de nouvelles extensions, à savoir l’extension sectorielle, l’extension géographique et enfin l’extension corporate, qui correspondent à des objectifs et des projets bien spécifiques, permettant aux entreprises de se démarquer plus facilement sur Internet.

Quelques exemples de nouvelles extensions


Voici quelques exemples de nouvelles extensions :